6h 39, oui c’est un peu tôt

Lac du Bas-Saint-Laurent, Québec, octobre 2008
Lac du Bas-Saint-Laurent, Québec, octobre 2008

Le matin tôt, l’eau du lac est tellement plus chaude que la température de l’air, que le lac fume comme une chaudière et se recouvre d’une étrange et épaisse couche de brume qui ouvre l’imagination à tous ses excès. J’ai vécu mon enfance avec des histoires effrayantes et ésotériques de Dame blanche, alors là, je suis servie ! J’ai longuement guetté le monstre écumant du lac, celui qui souffle si fort cette fumée fétide sur nous. J’espérais réaliser LA photo de l’année, mais le seul scoop que j’ai gagné c’est de me geler les fesses, franchement. Et d’apprécier au centuple ma tasse de thé bouillant, au chaud dans la maison, les yeux perdus dans ceux du lac !

C’est bien connu, le monde, l’avenir, Paris appartient (yeurk) à ceux qui se lèvent tôt ! Hauts les coeurs !