Un peu de couleurs

Lotus, juillet 2007
Lotus, juillet 2007

Chaque goutte de lumière est un bonheur à regarder en cette saison. C’est si lourd de partir dans la nuit le matin et de rentrer dans la nuit encore le soir. Comme si la nuit commençait à l’heure du goûter pour s’étirer paresseusement jusqu’au lendemain. Oui et dans nos sociétés dites modernes il n’est pas question de ralentir. Oublié le temps des saisons sauf pour ceux qui ont balcons ou des jardins et qui voient la gelée blanche, la terre fermée et plus tard, bien plus tard l’éclosion du printemps. L’hiver est un temps de production, comme l’été. Quel dommage ! Ce serait tellement plus gouteux de se replier sur soi, reprendre ses forces, vider son paniers des encombrants inutiles de l’année pour faire de la place, renaitre à la vie, à ses expansions, avec le mouvement de la sève des arbres.

Publicités