Emmerde-le d’amour !

Petit plaisir hebdomadaire, lire le magasine La Vie en buvant une tasse de café choisi chez mon torréfacteur et infusé délicatement dans une cafetière bodum. Oui c’est comme cela que j’aime le café, et là je bois un café ethiopien de la plantation Wondo aux notes de bois de cèdre, de clou de girofle et d’eucalyptus (dit l’étiquette !).

J’ouvre la vie et je fonce dans le cahier « Les essentiels » voir si Joshin Bashoux a fait un article. Souvent c’est non, et ce n’est pas grave, parfois c’est oui, et c’est grande joie. Aujourd’hui c’est non, mais le dossier principal parle de Catherine Clément – totalement inconnue de moi – et de la transmission de savoir. Comme tout ce qui touche à ce thème m’intéresse, j’ouvre et je tombe sur les 5 conseils de cette dame pour vivre en paix. Rien de révolutionnaire sans doute, dans la plus classique des traditions spirituelles, mais je me suis régalée. Alors voilà :

1. Si tu as un ennemi, emmerde-le d’amour. Il me plait beaucoup ce conseil, je vais l’essayer sur une collègue qui me tape sur le système. C’est sans doute très efficace contre la rumination et le gaspillage d’énergie.

2. Respire par le ventre. Là c’est bon avec le chant, le yoga et autres travails (ou c’est mieux avec un s avec un x) corporels, cela se remet en place agréablement et c’est redoutablement efficace. Et si vous n’y arrrivez pas faites connaissance avec Ute Gersabek.

3. En public ne te crois pas chargé de la misère du monde. Et je rajouterai : ne te prends pas au sérieux…

4. Apprends à voir la beauté du monde partout. C’est la meilleure boussole que je connaisse pour savourer la vie. Et quand on chausse les lunettes roses, on voit des merveilles à côté desquelles on passerait sinon.

5. Pratique  la position du cadavre (Shavasana). Je fais cela tous les soirs depuis que j’ai découvert cette relaxtion en cours de… Judo ! Et je m’endors souvent avant d’avoir eu le temps de vérifier la détente de tous les muscles !

J’ai envie de rajouter en lien avec une de mes lectures matinales [en], regarde un arbre ou une fleur tous les jours, intensément…

Publicités

2 réflexions sur “Emmerde-le d’amour !

  1. Cela me fait penser à un collègue qui lors de conflit avec tout un chacun dit avec un regard appuyé vers l’autre: « moi aussi, je t’aime », ce qui provoque souvent l’arrêt immédiat par désappointement de la personne 🙂
    Le plus étonnant est qu’il ne s’est jamais fait taper, pourtant comme attitude de provocation dans les types de rapports actuels entre « humains » cela semble évident, mais avec lui, non.

  2. Dieu de dieu, j’aurais pu écrire cela moi-aussi! le bonheur serait-il aussi simple? est-ce que je serais heureux? je panique, moi? heureux? j’ai peur je vais pratiquer la position du cadavre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s