l’illusion du chemin de roses

Ce soir sur twitter ce gazouillis de RTS me fait exploser de rire : « Les pétales de rose d’avril apparaissent plus nombreux que les oeillets bleus qui furent célébrés en mai. #RadioLondres »

La rose est l’image la plus appropriée et la plus belle pour représenter l’esprit féminin. Composée de cinq pétales autour de son centre, la rose rappelle aussi les archétypes féminins . Alors je me dis que nous allons peut être passer dans un nouvelle ère qui arrête de réprimer le féminin et le sexe, qui arrête de nier la mort et de faire l’apologie de l’argent. Je suis prête à voter pour qui réhabilite le corps dans tous ces états, l’échange plutôt que la seule accumulation, le féminin et la vie et la mort…

Le chemin de roses. Je cherche en vain l’origine de cette expression. Je me demande si c’est une des voies du chemin de Saint Jacques. Une voie pour les pèlerines, pleine d’embuches et d’épines. Ou juste un rappel doux que toute chose a un prix, payable d’avance. La vie ne se fait pas à crédit. L’épine est l’amie de la rose nous disent les afghans…

« La rose est sans pourquoi, elle fleurit parce qu’elle fleurit,
N’a pour elle-même aucun soin, – ne demande pas : suis-je regardée ? »

Angelus Silesius (1624-1677)

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s